Menu

Centre d'enseignement de théologie à distance

Mercredi des cendres

Josefina de Vasconcellos, 1904-2005, la réconciliation, cathédrale st Michel, Coventry, Angleterre

Le Carême

Le CETAD propose de méditer sur quelques œuvres d’art en lien avec des textes de la liturgie du Carême en se mettant à l’écoute de Dieu et des autres.
Ces lectures seront accompagnées de méditations de Saint Bernard de Clairvaux (1090-1153)

1 . Ecouter l’appel à la réconciliation et à la conversion

Josefina de Vasconcellos

Josefina de Vasconcellos est une sculptrice anglaise d’origine brésilienne. Elle se forme auprès d’Antoine Bourdelle.

Réconcilation”

Nous regardons aujourd’hui sa sculpture la plus célèbre. A l’oirigine nommée “la réunion”, elle fut commandée par l’université de Bradford. Elle représente un homme et une femme enlacés au-dessus de fils de fer barbelés.

Elle fut renommée “Réconciliation” en 1994.

50 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale

Sur le piedestal est inscrit :

“En 1995, 50 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, cette sculpture de Josefina de Vasconcellos a été offerte par Richard Branson en signe de réconciliation.
Une sculpture identique a été placée au nom des habitants de Coventry dans Peace Garden, à Hiroshima, au Japon.”

Il existe encore d’autres copies de la sculpture aux portes des deux côtés de la Manche ainsi qu’à Bruxelles, siège de l’Union européenne.

L’amour triomphera


Toutes les statues nous rappellent que, face aux forces de destruction, la dignité humaine et l’amour triompheront du désastre et rassembleront les nations dans le respect et la paix.

Le texte biblique

Lecture de la deuxième lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens (2 Co 5, 20 – 6, 2

Frères
nous sommes les ambassadeurs du Christ,
et par nous c’est Dieu lui-même qui lance un appel :
nous le demandons au nom du Christ,
laissez vous réconcilier avec Dieu.
Celui qui n’a pas connu le péché,
Dieu l’a pour nous identifié au péché,
afin qu’en lui nous devenions justes de la justice même de Dieu.
En tant que coopérateurs de Dieu,
nous vous exhortons encore
à ne pas laisser sans effet la grâce reçue de lui.
Car il dit dans l’Écriture :
Au moment favorable je t’ai exaucé,
au jour du salut je t’ai secouru.

Le voici maintenant le moment favorable,
le voici maintenant le jour du salut.

2 Co 5, 20 – 6, 2)

Commentaires

Saint Bernard de Clairvaux :

Or, son amour a été tendre, sage et fort. tendre, dis-je, car il s’est revêtu de notre chair; sage, il n’en a pas pris le péché; et fort, il a souffert la mort.

Ceux qu’il a visités dans la chair, il ne les a pas aimés charnellement ; mais dans la prudence de l’Esprit. Car notre Seigneur Jésus-Christ est un Esprit qui s’est rendu présent à nous, étant animé envers nous d’un zèle de Dieu, non d’un zèle humain, et d’un amour mieux réglé que celui dont le premier Adam fut touché envers Ève son épouse.

Ainsi il nous a cherchés dans la chair, aimés en esprit, et rachetés par sa force et son courage. C’est une chose pleine d’une douceur ineffable, de voir homme le Créateur des hommes.

[..]

Et pour nous réconcilier à son Père, il a souffert généreusement et dompté la mort, et répandu son sang pour le prix de notre Rédemption. Si donc cette souveraine majesté ne m’avait aimé tendrement, il ne m’aurait plus cherché dans ma prison.

Saint Bernard de Clairvaux, 20ème sermon

Partagez votre amour

Recevez notre newsletter

Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous et abonnez-vous à notre newsletter