Menu

Centre d'enseignement de théologie à distance

Histoire de l’Eglise II, Constantin – Carolingiens

IVe – XIe siècle

A propos du cours

A partir de Constantin, le christianisme devient religion d’État. Après la période des grands conciles, les crises se succèdent : les invasions barbares, les conquêtes de l’Islam. Une nouvelle figure de l’Église apparaît avec les carolingiens, puis avec « la réforme grégorienne ».

Plan du cours

A partir de Constantin, le christianisme devient religion d’État. C’est le temps des grands conciles de Nicée et Chalcédoine et des crises qu’ils engendrent. C’est aussi l’âge d’or des Pères de l’Église et des débuts du monachisme. Les invasions barbares vont bousculer cette « époque chrétienne » et la chute de l’empire romain oblige les chrétiens à « passer aux barbares ». Les brusques conquêtes de l’Islam modifient l’implantation du christianisme. En Occident, les carolingiens instaurent une nouvelle figure d’Église. Après une période troublée, l’Église se lie à l’ordre féodal au risque de s’y perdre. S’appuyant sur les ordres monastiques réformés, en particulier Cluny, les papes de la « réforme grégorienne »

Enseignant